sera

Développement durable vécu

Ne pas perdre de vue la responsabilité vis-à-vis de l’homme, de l’animal et de l’environnement

sera – Développement durable vécu

En tant qu’entreprise moyenne, opérant sur le plan mondial, sera est consciente de sa responsabilité vis-à-vis de l’homme, de l’animal et de l’environnement. Le spécialiste en aquariophilie, bassins de jardin et terrariophilie pense et agit de manière responsable, pour pouvoir transmettre aux générations futures un tissu intact sur le plan écologique, social et économique. Le principe de développement durable est fermement ancré dans tous les processus de l’entreprise – de la production jusqu’à la commercialisation, en passant par le transport.

Fabrication et approvisionnement en préservant les ressources

Rien qu’en 2015, sera a investi cinq millions d’Euros dans de nouvelles machines et de nouveaux logiciels au siège de Heinsberg/Allemagne. Objectif : rendre la production encore plus efficace et durable. La première étape consista à remanier les emballages pour la gamme d’aliments. Les boîtes sont devenues beaucoup plus compactes, ce qui permet de mieux préserver les ressources. La contenance n’a toutefois pas changé.

Pour ses aliments de qualité, sera utilise exclusivement des ingrédients naturels provenant de sources renouvelables. La farine de poissons destinés à la consommation humaine est strictement exclue. De cette façon, sera s’oppose explicitement à l’extinction des espèces et à la surpêche dans les océans.

Autre point important en termes de protection de l’environnement : grâce à des trajets courts, le temps entre la fabrication des aliments à Heinsberg et leur arrivée dans le commerce spécialisé ne prend que quelques jours. Ceci permet de garantir une fraîcheur maximale et de polluer l’environnement au minimum.

sera mise sur un approvisionnement en énergie durable

Chez sera, le développement durable est vécu depuis des décennies – et ceci au sens propre du terme. Depuis les années 90, la société a fait installer plusieurs grandes installations photovoltaïques sur les toits des halls de production. Elles développent une puissance totale maximale d’environ 500 kWp. Au cours des trois dernières années, les installations photovoltaïques ont, à elles seules, permis d’économiser ainsi plus de 1.100 tonnes de CO2.

Par ailleurs, une centrale de cogénération a été mise en service au siège à Heinsberg et est exploitée par sera en collaboration avec un producteur régional d’énergie. L’électricité produite pourrait couvrir les besoins annuels de 400 maisons individuelles. Elle est en partie utilisée pour le propre usage. L’excédent est fourni à différents clients dans la zone industrielle de Heinsberg/Oberbruch. L’énergie thermique produite par la production d’électricité est utilisée par sera pour la production et le chauffage des halls. Elle est donc produite sur place et n’a pas besoin d’être transportée sur de longs trajets, avec de grandes pertes.

Autres exemples pour le développement durable vécu : le bâtiment administratif tout comme les locaux de formation, de repos et sociaux sont chauffés par géothermie et l’éclairage est à faible consommation d’énergie. Un système domotique évite la consommation inutile d’énergie. C’est ainsi que la climatisation et le chauffage s’arrêtent automatiquement lorsqu’une fenêtre est ouverte. La lumière s’éteint automatiquement dans les locaux où personne ne se trouve.

Développement durable grâce à la recherche

sera développe dans son propre laboratoire de recherche des solutions durables pour l’aquariophilie, la terrariophilie et les bassins de jardin. L’objectif est d’offrir aux poissons, reptiles et plantes un habitat adapté. Conserver l’équilibre biologique joue ici un rôle essentiel. Les produits sera subissent de sévères contrôles quant à leur compatibilité, leur efficacité et leur fonctionnement. Les formules très élaborées des différents aliments sont, par exemple, optimisées de telle sorte que les occupants des aquariums, bassins de jardin et terrariums sont nourris de façon idéale. L’aliment permet une croissance saine et une excellente assimilation. L’assimilation de l’aliment a une grande incidence sur la pollution de l’eau. Une faible pollution de l’eau est synonyme de moins de changements d’eau et d’un environnement plus sain pour les occupants sous-marins.

Le lancement de la nouvelle gamme d’aliments « sera Nature » en mai 2018 constitua une autre étape importante en termes de durabilité. Outre le renoncement aux colorants et aux conservateurs, les aliments Nature se caractérisent par l’utilisation exclusive d’ingrédients naturels. Parmi eux, on trouve également pour la première fois de la farine d'insecte, source durable de protéines: en plus de la farine de poisson issue d’une pêche durable, la farine d’insecte est une autre source de protéines de haute qualité et très digeste pour les poissons. L’excellent profil en acides aminés démontre également une valeur biologique élevée, cela signifie que la protéine absorbée peut être convertie dans une forte proportion en une protéine propre à l’organisme. Les nouveaux aliments Vipan Nature et Goldy Nature par exemple contiennent respectivement 4 % et 5 %.

Les matériaux de filtration de qualité supérieure, tels que sera siporax algovec Professional, sont un autre exemple de produits durables. Le matériau porteur est pratiquement entièrement fabriqué à partir de verre recyclé. Le média de filtration ultra puissant est constitué d’un média porteur et de bactéries assimilatrices de substances nutritives, dans une forme durable stable. Les bactéries se trouvent sur le média porteur. Lorsqu’elles entrent en contact avec l’eau, elles se mettent au travail et commencent à se multiplier. Elles enlèvent les substances nutritives des algues – en premier lieu les phosphates – et veillent à ce que l’eau de l’aquarium reste durablement et biologiquement saine et cristalline. Il est donc possible de renoncer entièrement à l’utilisation de produits chimiques pour combattre les algues. Ceci protège également l’environnement.

Conclusion : pour sera, le développement durable est une affaire qui lui tient particulièrement à cœur. « Ce n’est qu’en agissant de manière responsable que nous pourrons protéger à long terme les moyens de subsistance de l’homme, de l’animal et de l’environnement et que nous pourrons conserver durablement le plaisir du loisir que sont l’aquariophilie, les bassins de jardin ou la terrariophilie » souligne le propriétaire Josef Ravnak.

sera-Hotline

Que les paramètres de l’eau vous posent problème, que vos poissons d’ornement soient malades ou que vous ayez des questions sur nos produits – nous serons heureux de vous aider individuellement!

+49 (0) 2452 / 912615

Nos produits

Aquarium d'eau douce

Bassin de jardin

Aquarium d'eau de mer

Terrarium

Conseillers

Conseillers

Consultez nos conseillers détaillés sur les aquariums, bassins de jardin ou terrariums. Nous vous proposons notre aide, des premières étapes jusqu’aux questions de santé, en passant par la bonne alimentation – en ligne ou par téléchargement

accéder aux conseillers
Recherche d'un revendeur
l